Voir

Out of the society

Réalisation : Julien Poupard, Jérôme Polidor et Vincent
0ut1109

Au fil d’une déambulation nocturne dans Paris, l’homme expérimental nous fait part d’une poignée de pensées, brèves de voyages, sans se laisser impressionner par ces paysages si bien photographiés par Doisneau, mais que l’oeil pseudo expérimental déforme… Peut être parce qu’on passe son temps dans le métro.

Ce film est une expression de l’actuelle spontanéité des idées reçues par la découverte de Paris la nuit. Ou plutôt sa négation. Dans un paysage où la communication audiovisuelle a poussé jusqu’à cacher l’horizon, l’image n’a plus aucun rapport avec le son. Il y a ce que l’on entend, ce que l’on voit, et, il y a l’homme expérimental : l’anti-star.

C’est d’Assemblée Nationale à Mairie d’Issy, dans le métro, d’idées reçues en pensées absurdes (mais, aujourd’hui, elles seules profondes, puisque fondées sans intérêt), que l’homme expérimental nous invite à la réflexion, avec parfois des pièges à ne pas développer. Une thèse se répand lentement: ne plus chercher à comprendre.

Cette déambulation nocturne à caractère philosophico fantaisiste traite ainsi de la perte de substance, de la crise du langage, et de celle de l’image. La démocratisation de la caméra numérique participe à la déferlante d’images et à la perte de leur sens. Nous l’utilisons.

Equipe :

Réalisation: Julien Poupard, Jérôme Polidor & Vincent
Durée : 11 min – 2003